Espace client en

Stratégie numérique:  l’AQT veut s’assurer d’un impact réel sur l’industrie québécoise des technologies

Stratégie numérique:  l’AQT veut s’assurer d’un impact réel sur l’industrie québécoise des technologies

Montréal (Québec), le 13 décembre 2017 — L’Association québécoise des technologies (AQT), le plus grand regroupement d’entreprises technos au Québec, est d’avis que la Stratégie numérique présentée aujourd’hui représente un grand pas vers l’établissement de conditions gagnantes pour que les citoyens et les entreprises accèdent au plein potentiel des technologies. Véritable levier économique, l’industrie des technologies est constituée à 96 % de PME innovantes qui créent 154 000 emplois de qualité.

Cette vision du gouvernement s’inscrit comme un réel projet de société qui devrait se traduire au cours des prochains mois en plans d’action sectoriels. Dans les dernières années, le gouvernement a pris le tournant des technologies grâce à plusieurs initiatives. Parmi celles-ci, l’AQT s’est particulièrement intéressée à la place des PME au sein des marchés publics, à l’environnement fiscal et d’affaires, ainsi qu’au dossier de l’Intelligence artificielle (IA). « On ne peut que saluer le leadership du gouvernement dans le dossier des technologies démontré par le déploiement de sa Stratégie numérique. Cela envoie un message positif à l’ensemble des citoyens du Québec et en particulier à l’industrie, mais il importe d’obtenir de réels impacts dans les PME québécoises. J’invite donc le gouvernement à ne pas perdre de vue les objectifs de ses initiatives précédentes, car plusieurs d’entre eux doivent encore être atteints », mentionne Nicole Martel, PDG de l’AQT.

« Il s’agit assurément d’une stratégie très audacieuse où il sera important d’assurer une coordination qui ralliera les différentes parties prenantes dans l’application de cette vision et qui permettra de mesurer les avancés », suggère Mme Martel.  Nous sommes particulièrement heureux des mesures telles que le soutien aux entreprises manufacturières lors de l’intégration des solutions technologiques, qui est sans doute une avancée qui nous permettra de retirer des bénéfices économiques durables. Des mesures similaires pourraient être également offertes à d’autres industries. De plus, l’AQT est très enthousiaste à l’idée d’intégrer l’apprentissage du numérique dès le plus jeune âge dans les écoles, ce qui aura comme double impact de former des citoyens numériques responsables et de susciter l’intérêt de carrières en technologie.

Nous croyons fermement que cette vision présentée dans le cadre de cette Stratégie numérique aujourd’hui est un jalon important pour le développement économique du Québec. Un plan de match qui, espérons-le, par les actions sectorielles qui seront annoncées dans les prochains mois, nous permettra de rêver à un Québec numérique de premier plan prenant une place cruciale sur l’échiquier mondial. L’AQT et ses membres saluent cette Stratégie et souhaitent collaborer à sa mise en œuvre. Cette Stratégie numérique peut devenir un projet de société pour l’ensemble des Québécois et Québécoises.

 

 

–30–

 

Renseignements :

AQT – Viviane Couto — Gestionnaire de projets et communications

514 874-2667, poste 114 — vcouto@aqt.ca