Affaires publiques 

Pour un Québec plus fort grâce aux technologies

L’Association québécoise des technologies (AQT) représente les entreprises du secteur à l’échelle provinciale par des actions concrètes menées auprès des instances gouvernementales. En participant au débat public, l’AQT soutient le secteur techno-numérique afin d’en assurer la croissance et la pérennité.

Ses positions publiques et ses actions sont dictées par les préoccupations de ses membres et les défis que l’espace public impose.

Grâce à ses comités dédiés aux questions d’affaires publiques, l’AQT développe sa propre expertise et sa vision du secteur. Elle met à profit ce savoir afin de trouver et de suggérer des avenues constructives pour le milieu pour ainsi créer un Québec plus fort grâce aux technologies numériques.

L’AQT s’affaire à renforcer l’image et la notoriété de l’industrie tout en se faisant le porte-voix de ses membres auprès des décideurs publics. De plus, elle tâche de toujours élargir ses interventions auprès de nouveaux acteurs gouvernementaux et sociétaux.

Aujourd’hui, trois enjeux préoccupent particulièrement l’AQT :

  • la transformation numérique ;
  • la crise de main d’œuvre ;
  • le développement des entreprises québécoises en technologies numériques.

Transformation numérique

Des changements de société s’opèrent dans lesquels le secteur techno-numérique joue un rôle d’importance. Les membres de l’AQT ont la capacité de contribuer à la transformation numérique de l’économie québécoise et de soutenir les autres secteurs d’activités qui entament leurs changements, notamment grâce à l’initiative Mon commerce en ligne.

De nouvelles initiatives permettent de partager les expertises québécoises aux autres industries de la province. Les entreprises techno-numériques locales sont prêtes à offrir cet accompagnement via le répertoire de solutions Techno du Québec. Ce répertoire permet aussi des recherches de fournisseurs et solution en français.

Les connaissances et les capacités des entreprises québécoises seront très importantes pour les enjeux de cybersécurité et de protection des données. L’AQT continuera de partager ses réflexions aux décideurs publics comme elle l’a fait lors des consultations sur le projet de loi 14 pour la transformation numérique de l’administration publique.

L’AQT poursuivra ses travaux en la matière en s’outillant de l’expertise de ses membres pour avoir une valeur ajoutée auprès des décideurs publics et des parties prenantes.

S’impliquer dans ces travaux

Crise de main-d’œuvre

En amorçant des démarches auprès des acteurs gouvernementaux, l’AQT contribue à la mise en place de solutions face à la pénurie de main-d’œuvre qui touche particulièrement le secteur techno-numérique.

Les défis liés à l’accès aux talents représentent un frein important à la croissance des PME. Pour le secteur techno-numérique, ce défi est encore plus présent chez les entreprises intégrant l’intelligence artificielle (IA) dans leurs produits et services. Lors d’un sondage mené par l’AQT au cours de l’été 2019, les entreprises révélaient que les postes les plus difficiles à combler étaient des postes intermédiaires et avancés, nécessitant un diplôme universitaire ainsi que de l’expérience.

Grâce à sa collaboration avec les Ministères d’immigration au fédéral et provincial, et en tant que partenaire de référence désigné, l’AQT offre de l’accompagnement aux entreprises membres en leur facilitant l’embauche de talents à l’international via ces services :

L’AQT entreprend des démarches auprès des acteurs politiques pertinents pour contribuer à la mise en place de solutions structurantes et qui répondent aux besoins de ses membres.


S’impliquer dans ces travaux

Développement des entreprises québécoises en technologies numériques

Nos propositions

L’AQT se positionne sur trois volets étroitement liés aux développements des entreprises québécoises en technologies numériques. Ces propositions sont développées en comité pour en augmenter l’impact et la pertinence.


Budgets du gouvernement

L’AQT s’assure de faire connaitre les propositions et aspirations des membres de l’AQT auprès des ministères, cabinets et partis d’opposition concernés depuis plusieurs années dans le cadre des exercices budgétaires provinciaux. L’AQT développe ainsi sa toile d’alliés influents.

L’AQT fait la veille des propositions budgétaires du Québec et y réagit en fonction des propositions et adoptions.

S’impliquer dans ces travaux

Comité Affaires publiques

Membre Titre Organisation
Chantal Trépanier Présidente et chef de la stratégie SIM/Cognibox
Alexandre Martin Président-directeur général UEAT
Alain Lavoie Président IROSOFT
Stéphane Vidal Vice-président marketing et communications D-BOX Technologies
Frantz Saintellemy Président et chef de l’exploitation LeddarTech
Nicole Martel Présidente-directeur général AQT