Espace client en

Nouveau président des États-Unis : Quel impact pour notre industrie techno

Nouveau président des États-Unis : Quel impact pour notre industrie techno

Avec l’arrivée de Monsieur Biden à titre de président, nous constatons que les États-Unis prennent une position assez forte sur le sujet des mesures protectionnistes. Le 27 janvier, Le président Biden a signé un décret pour amener le gouvernement des États-Unis à acheter davantage de biens et de services auprès d’entreprises américaines. Ce nouveau décret affectera les entreprises québécoises qui visent à offrir leurs solutions aux institutions gouvernementales américaines et nous nous inquiétons aussi pour celles qui sont déjà présentes dans ces institutions puisqu’au moment des renouvellements, ces ententes seront soumises à des règles plus strictes.

Nicole Martel, PDG de l’AQT, craint que plus d’entreprises technos québécoises soient « invitées à établir des entités, voire déménager sur le sol américain afin de créer des emplois locaux ».

En ce a trait aux entreprises américaines privées, celles-ci recherchent la meilleure solution au meilleur coût. En général, les entreprises québécoises tirent bien leur épingle du jeu. Sans être les moins dispendieuses, nos technos ont bonne cote à travers le monde. Le fait que les entreprises québécoises sont typiquement spécialisées, soit pour un vertical, soit pour une fonction précise chez les clients, agit à notre avantage.

Les membres se sont aussi exprimés sur la montée des pratiques plus protectionnistes de divers marchés, ce, malgré les accords commerciaux en place. Ce sera un élément suivi par l’AQT.

En conclusion, nous nous interrogeons à savoir si les acheteurs américains exigeront des créations d’emplois en leur territoire et si cette pratique n’est pas susceptible d’entraîner des déplacements d’emplois vers les marchés visés ?

Est-ce que cette nouvelle réalité vous affecte? Merci de nous envoyer vos commentaires.

 

La solution à tous vos besoins d’affaires !