Une PME montréalaise devient chef de file mondiale en gestion de l’expérience en apprentissage

Le PDG d'eXplorance, Samer Saab, lors de la remise du Prix PDG de l’année Investissement Québec 2016. Le PDG d’eXplorance, Samer Saab, lors de la remise du Prix PDG de l’année Investissement Québec 2016.[/caption]

Montréal (Québec), le 6 janvier 2017 – L’entreprise eXplorance, basée à Montréal, suscite un important appétit de la part des investisseurs et grandes firmes multinationales, comme Microsoft. La raison ? Cette société québécoise a su s’imposer mondialement comme un leader en gestion de l’expérience de formation, soit grâce à sa plateforme Blue, utilisée au sein de nombreuses universités et même de la NASA.

Fondée en 2003, l’entreprise compte désormais « plus que 250 clients à travers le monde avec un taux de fidélisation de 96 % et de satisfaction de plus que 90 % », affirme fièrement son PDG, Samer Saab.

D’ailleurs, eXplorance génère 95 % de ces recettes à l’extérieur de la province, mais 90 % de sa main d’œuvre demeure québécoise. En effet, cette compagnie détient des parts de marchés importantes dans plusieurs territoires (30 % en Australie, 25 % en Nouvelle-Zélande…). Toutefois, ses prix représentent à l’occasion sept à dix fois plus que celui de leurs plus proches compétiteurs.

Comment expliquer ce succès ?

Tout d’abord, l’entreprise se singularise par son approche davantage axée sur l’amélioration continue de leurs clients plutôt que sur leur performance. Ainsi, « le progrès devient possible uniquement lorsque l’écoute précède l’apprentissage et lorsqu’on met des valeurs de transparence et d’objectivité en avant », affirme M. Saab.

Logo d'eXplorance

Logo d’eXplorance

Ensuite, eXplorance innove de sorte qu’elle maintient un avantage technologique sur son plus proche compétiteur de 18 à 24 mois. C’est par l’innovation que l’entreprise a su assurer sa stratégie maitresse, soit la globalisation.

Enfin, l’implication soutenue du PDG en est pour quelque chose. « En 2015, je suis toujours responsable direct de l’équipe du produit et celle de ventes. Je suis aussi encore aujourd’hui le meilleur vendeur à eXplorance », atteste M. Saad, qui, en 2013, réalisait 50 % des recettes. À cet effet, il a développé à lui seul le marché australien à temps partiel en raison des fuseaux horaires opposés à celui du Québec. « Je travaillais comme PDG le jour, et vendeur la nuit », se souvient-il.

Aujourd’hui, eXplorance possède une présence physique en Californie, Alberta, Australie, Colombie, Angleterre et Jordanie. Toutefois, à part les couts opérationnels des bureaux à l’étranger, tous les bénéfices et revenus sont domiciliés au Québec.

Le PDG d’eXplorance, M. Saad, qui a notamment été finaliste au Prix PDG de l’année Investissement Québec 2016, offrira une conférence le 24 janvier prochain à Montréal sur ces succès entrepreneuriaux. À ne pas manquer…