Croesus grande lauréate du concours PME en lumière 2016

croesus_pmeenlumiere_270x170Montréal, le 19 octobre 2016 – C’est lors d’une soirée de gala riche en émotions au Château Bromont que l’industrie des technologies de l’information et des communications (TIC) a récompensé hier l’entreprise québécoise Croesus pour ses succès, dans le cadre du concours « PME en lumière » de l’Association québécoise des technologies (AQT).

C’est parmi huit PME finalistes que Croesus a su se démarquer et a remporté le prestigieux prix de la PME de l’année 2016. S’adressant aux institutions financières, Croesus offre des solutions de gestion de patrimoine sur lesquelles plus de 900 milliards de dollars d’actif y sont gérés. Quelque 10 000 professionnels de l’investissement peuvent s’y connecter simultanément, représentant 45 % des parts du marché au Canada. Ces derniers sont répartis chez près de 100 clients, dont trois des six grandes banques canadiennes.

CROESUS, gagnante PME en lumière 2016

Jean Novak (Vidéotron), Rémy Thérrien (Croesus), Nicole Martel (AQT) et Jean-Philippe Pépin (BDC)

Ce premier gala « PME en lumière » s’est déroulé dans le cadre du 14e Big Bang, un événement annuel dédié à la commercialisation des TIC organisé par l’AQT. Véritable fenêtre sur la diversité des solutions et du savoir-faire québécois en matière de TIC, le concours vise à reconnaître les succès des PME québécoises de l’industrie des TIC en matière de commercialisation et d’innovation.

La présidente d’honneur du concours « PME en lumière », la vice-première ministre Mme Lise Thériault, a dû modifier son agenda en raison de ses responsabilités parlementaires. Devant l’obligation de s’absenter de la soirée de gala, Mme Thériault a tenu à rencontrer les finalistes, lors d’un huis clos d’une heure le matin du gala, afin de leur souhaiter la meilleure des chances pour l’obtention du prestigieux prix PME de l’année. Elle a profité de sa présence à Bromont pour s’adresser aux participants du Big Bang durant la cérémonie de lancement des activités, une prestation qui fut fort appréciée.
« En proclamant Croesus PME de l’année, c’est aussi toute l’industrie qui en ressort gagnante, car le concours a su démontrer que les solutions de nos entreprises sont de classe mondiale et en mesure de concurrencer les meilleures », affirme Nicole Martel, présidente-directrice générale de l’Association québécoise des technologies.

Les PME du mois

La lauréate a été déterminée selon le plus haut pointage recueilli, cumulant à la fois la note du jury qui compte pour 75 % du résultat total et le vote du public représentant 25 %. Les huit finalistes, quant à elles, ont été désignées au courant de l’année 2016 comme PME du mois par un jury indépendant formé de membres émérites du milieu des affaires et des TIC. Ces entreprises doivent s’être démarquées par une réussite particulière ayant permis d’accroître leur présence sur les marchés. Au terme de l’année, huit d’entre elles étaient en lice pour devenir la PME de l’année.

Les finalistes 2016 sont :

  • Croesus: PME du mois de janvier
    Plateforme de logiciel service (SaaS) en gestion de portefeuilles
  • Leading Boards: PME du mois de février
    Portail Web pour la gestion et la gouvernance d’entreprise
  • Komutel: PME du mois de mars
    Solutions novatrices en télécommunications
  • XMedius: PME du mois d’avril
    Échanges sécurisés de fichiers par fax sur IP (FoIP)
  • Xpertdoc: PME du mois de mai
    Solutions de travail collaboratif et d’automatisation des documents d’affaires
  • GURUS: PME du mois de juin
    Applications infonuagiques pour la gestion des processus d’affaires
  • K-ECOMMERCE: PME du mois de juillet
    Solutions de commerce électronique
  • Factora: PME du mois d’août
    Systèmes de soutien à la fabrication et de gestion des opérations

Cette année, le concours a été victime de sa popularité. En effet, le taux de participation a été au-delà des attentes de l’AQT. Ainsi, le choix des finalistes a été plutôt ardu pour les membres du jury. Néanmoins, celui de la PME de l’année l’a été davantage considérant l’excellentissime de l’ensemble des entreprises finalistes.

Le concours PME en lumière est propulsé par l’Association québécoise des technologies (AQT) en collaboration avec la Banque de développement du Canada (BDC), Vidéotron Service Affaires et avec l’appui de BCF Avocats d’affaires.

À propos

L’Association québécoise des technologies (AQT) contribue, à l’échelle du Québec, au rayonnement des entreprises des TIC et à la croissance de ce secteur de l’économie. Forte de ses 500 membres, elle rassemble et accompagne les dirigeantes et dirigeants d’entreprises technologiques en les appuyant dans le développement de leurs compétences et dans la performance de leur entreprise tout en favorisant l’évolution des pratiques commerciales. Organisme à but non lucratif autofinancé, l’AQT représente l’ensemble de l’industrie auprès d’instances décisionnelles et constitue aujourd’hui le plus grand réseau d’affaires des TIC au Québec.

— 30 —

Renseignements :

Jean-Marc Simard – Directeur, communications et affaires publiques — AQT
514 874-2667 X 118 C. 514 248-5385 – jms@aqt.ca