25 ans d’AQTion terrain : AQTion #24 Améliorer les conditions socio-économiques dans lesquelles les entreprises évoluent

Nicole Martel-270x170Montréal, le 17 novembre 2015 – Le conseil d’administration de l’AQT s’est réuni plus tôt cet automne et a retenu les priorités sur lesquelles l’AQT concentrera ses activités de représentation. D’abord, voir à l’optimisation du processus de traitement administratif des demandes de crédits R&D et CDAE, illustrer le défi criant et la nécessité de l’exportation, tout en veillant à la mise en œuvre et la stratégie des TI aux marchés publics.

Pour ce faire, l’AQT participe aux différentes consultations gouvernementales et partage ses recommandations sous différentes formes et toujours dans un mode constructif qui respecte le contexte économique de l’État. Rappelons que l’industrie des TIC compte plus de 130 000 emplois et plus de la moitié des employés oeuvrent au sein de PME, qui, en retour, participent activement à la vitalité économique du Québec, notamment, par sa présence marquée sur les marchés internationaux.

La dernière année a été marquée par les participations de l’AQT à la Commission de la révision de la fiscalité en réponse aux réductions du CDAE et des crédits R&D ainsi que ses représentations effectuées pour améliorer les conditions permettant aux des PMEs de TIC pour participer aux marchés publics. Deux dossiers pour lesquels l’industrie a pu bénéficier de gains.

Pour l’ensemble de ces dossiers, les membres de l’AQT font partie de la solution puisque votre voix et vos participations à nos enquêtes nous permettent de définir les positions et messages-clés.

Nicole Martel
Présidente-directrice générale, AQT