Les 5 mythes de l’utilisation d’un outil de gestion

Le premier mythe concerne la perception qu’un outil de gestion vise à micromanager les employés. En fait, c’est tout l’opposé : un outil de gestion peut contribuer à laisser davantage d’autonomie aux employés, puisque leur gestionnaire obtient l’information à haut niveau dont il a besoin, sans tomber dans les détails.